London Calling !

retour-vers-le-futur

Mes amis, ceci est un retour vers le futur !

Milieu mai, lors des agréables (et nombreux ?) ponts, j’ai profité de l’un d’eux pour faire un petit coucou aux anglais de leur côté de la Manche.

Et quelle ne fut pas ma surprise de constater que le territoire de la Reine Mère était un trésor de décoration, une caverne d’Ali Baba moderne du papier peint ! (A croire que je l’emmène partout !)

Tour d’horizon des spots UK les plus wall paperisés !

Jour 1

La Tate Modern

tate-modern-project-concept-view-new-building-tate-modern-south

Valises aussitôt posées dans le cosy Bed & Breakfast, que nous voilà déjà partis à l’aventure londonienne! Arrêt obligatoire à la Tate Modern, LE musée référence pour l’art  moderne international. Grand bâtiment à l’allure industrielle (du fait de ses origines d’ancienne centrale électrique), la Tate -située en bord de la Tamise- dévoile de grands noms de l’Art tels que Frida Khalo, Kandinsky ou encore Andy Warhol.

23lewi_xl

En ce moment, une somptueuse exposition d’Ellen Gallagher, artiste plasticienne d’origine américaine qui revisite le motif « cahier d’écriture » en papier peint !

En repartant, une découverte d’un papier peint écologique créé spécialement pour et par la Tate !

TATE-MODERN

Tayyabs, le meilleur restaurant indien de Londres – 83/89 Fieldgate Street, London E2 2JU

INDIEN-2

Après nous être nourri culturellement, nos ventres crient famine. Petit détour pour tester ce restaurant indien, très traditionnel (la carte du restaurant ne comprend aucun alcool, il faut donc apporter sa propre bouteille de vin pour le repas!), dont la réputation n’est plus à faire. La queue en témoigne ! L’intérieur est moderne, le service rapide, les plats excellents et le papier peint (à fleurs ou en trompe l’œil) partout, autour de nous.

INDIEN-3

Jour 2

Camden Town

Considérée comme « the place to be » pour tous les férus de mode et de décoration en tout genre, Camden est le terrain d’expression préféré de tous les styles (punk, gothique, altermondialistes…). Entre marchés vintage et grandes enseignes, quelques bulles de tranquillité détonnent.

En pleine rue, un salon vintage est entièrement recomposé dans une vitrine.

CAMDEN

Jour 3

Spitafield

LE marché bobo par excellence ouvre tous les week-end à la plus grande joie des touristes et des locaux. Boutiques design très styl(is)ées, bio à tous les étages, enseignes sélectives.
Arrêt et coup de cœur immédiat devant la devanture de Benefit.

BENEFIT SPITALFIED

Fidèle à son image girly vintage, la marque américaine a jeté son dévolu sur un papier peint acidulé pour ses vitrines.

20h : Il est temps de reprendre l’Eurostar…

Partager sur
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

61 + = 62