Entrez dans l’univers Koziel, maître de l’illusion

1

Chers amis,

A l’occasion de la Paris Design Week (3 au 10 septembre), j’ai eu la chance de découvrir Koziel et sa boutique de l’Imposture, nichée dans le joli quartier du Palais Royal.

Si vous ne connaissez pas encore la marque Koziel, qui porte d’ailleurs le nom de son créateur, c’est une petite maison d’édition spécialisée dans la décoration. Tissus, objets mais aussi papiers peints sont traités d’une façon bien particulière : depuis bientôt 10 ans, Koziel fait de l’art du trompe-l’œil sa marque de fabrique.

Comme une image vaut mille mots, laissez-moi plutôt vous présenter les créations de la boutique, qui m’ont littéralement fait craquer ! Mais ne vous y méprenez pas : là-bas, tout n’est qu’illusion…bLes moulures et portes haussmanniennes sont les grands classiques de la maison. Et on comprend pourquoi, tant l’effet de profondeur est maîtrisé à la perfection. Et non, vous ne rêvez pas, sur les photos il n’y a que du papier peint, malgré une sensation de 3D. Bluffant, n’est-ce pas ?

aSous l’œil bienveillant de Frida Kahlo, les cactus, qui ont le vent en poupe, trônent fièrement dans la boutique. Même le végétal se mettrait à jouer au trompe-l’œil ?

 

cPour clôturer ma visite riche en curiosités, j’ai retrouvé la tendance très actuelle du marbre. Chez Koziel, celui-ci est traité sous toutes ses formes (plaques, tissus ou robes) et semble très bien s’adapter à ces différents usages. A consommer tout de même avec modération…

Ce concept-store, totalement unique en son genre, dévoile les nouveautés d’une petite marque, qui a tout d’une grande. N’hésitez pas à faire le détour, vous risquerez d’être surpris par ses impostures visuelles !

Concept Store

La boutique de l’Imposture

1 rue Thérèse, 75001 Paris

Enregistrer

Partager sur
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − = 15